Structuration du gouvernement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Structuration du gouvernement

Message par Eldorhaan le Jeu 5 Jan - 20:51

https://starcitizen.fr/Forum/viewtopic.php?f=43&t=11759&sid=3ed8679fd76d89a77fc0aa40c8e7af30 a écrit:

Conseillé par le Haut-Ministre et le Haut-Magistrat, l’Imperator est la figure de proue du gouvernement et est dorénavant limité à un mandat unique d’une durée de dix ans.


L’ADVOCACY


Le Haut-Magistrat et les départements afférents veillent à l’application de la loi et gèrent les affaires légales de l’empire.
Formée en 2523 lorsque que les Nations Unies de la Terre devinrent l’Union des Planètes Terriennes (UPT), le but de l’Advocacy fut d’être une force de police inter-systèmes sous les ordres du Haut-Magistrat. Au cours de la période fasciste de l’Ere Messer, l’Advocacy joua un rôle plus sombre et devint la police secrète de l’Imperator, son agence de renseignements et d’espionnage. L’étendue de leurs actions est toujours inconnue mais les représentants de l’Advocacy de l’époque furent impliqués dans l’assassinat de plusieurs personnalités, l’arrestation et la torture de civils rebelles ainsi que la propagande.
Lors de la chute de l’Imperator, l’organisation retrouva son but original. Bien que la plupart des planètes étaient tenues de faire respecter l’ordre elles-mêmes, l’Advocacy s’occupa des crimes qui dépassaient le cadre d’une seule planète ou système, des fugitifs et même des extraditions hors juridictions de l’UEE (notamment les poursuites en territoire Banu ou Xi’An). Les agents de l’Advocacy sont en général craints parmi les criminels et les hors-la-loi. Ils sont bien entrainés, maitrisent aussi bien les techniques de filature que d’arrestation et sont autant des pilotes émérites que des enquêteurs rigoureux. La plupart des agents opèrent seuls mais des équipes peuvent être envoyées pour appréhender les cibles prioritaires ou lorsque la situation devient trop dangereuse. Le véritable danger des agents de l’Advocacy est ce qu’ils représentent. Un criminel peut tuer un flic, et peut-être même un agent s’il a de la chance… mais ils ne cesseront d’en envoyer d’autres jusqu’à l’avoir.
Bien que l’Advocacy traque les fugitifs, il est de notoriété publique qu’ils sous-traitent régulièrement cette tâche à la Guilde des Chasseurs de Primes.

LE POUVOIR LÉGISLATIF


En bref, le Haut-Ministre et le Sénat s’occupent de l’infrastructure. C’est là que se trouvent tous les ministères, les commissions, etc.
LE SÉNAT (son fonctionnement)
Le Sénat est composé de sénateurs. Merci. L’idée est de nous. Passons…
Il y a de nombreux systèmes sous contrôle de l’UEE. Chaque système est composé de plusieurs planètes ; certaines ont été terraformées en vue de leur colonisation ou pour leurs ressources alors que d’autres ne sont que des cailloux sans le moindre intérêt.
Lorsqu’une planète atteint une certaine population ou parvient à un certain niveau d‘influence (si elle peut fournir un minerai unique et précieux par exemple), elle peut demander à être reconnue par le gouvernement (devenir comme un état). En cas de succès, la planète est autorisée à élire un citoyen pour qu’il devienne son représentant au Sénat sur Terre. Ce sénateur bénéficie d’un mandat de cinq ans et peut être réélu. Seules les planètes les plus grandes et influentes ont plusieurs sénateurs (la Terre en ayant le plus avec cinq).


PERSONNES À LA TÊTE DE L’ÉTAT


Imperator – Était à l’origine le dictateur ; après l’Ere Messer, l’UEE modifia la fonction de l’Imperator pour qu’il ressemble plus à un président (élu démocratiquement, mandat limité, plus raisonnable, etc.). Pour citer Ivar Messer, « tout vaisseau a besoin d’un capitaine. » Sa fonction est de prendre les décisions finales. Les projets de loi et la législation naissent au Sénat, remontent au Haut-Ministre, puis sont ensuite approuvés ou refusés par l’Imperator.
Haut-ministre – Il est le chef exécutif de tous les réseaux dans l’espace de l’UEE – communications, transports, traitement des eaux usées, centrales électriques, agriculture, projets de loi/législation, etc. Toutes les questions concernant l’infrastructure de l’UEE sont débattues au sein du Congrès, puis transitent éventuellement par le Haut-Ministre avant de finir entre les mains de l’Imperator.
Haut-magistrat – Similaire à un procureur général. Sa fonction est de faire respecter les lois, mais aussi de coordonner les efforts afin que les gouvernements locaux exécutent les dernières lois en vigueur sur l’ensemble du territoire de l’UEE.
Sénateurs – Élus par les citoyens de leur planète respective et travaillent la plupart du temps hors du Congrès sur Terre (ils reviennent cependant pour passer du temps avec leurs électeurs, particulièrement à l’approche des élections). Les sénateurs ne créent pas directement de lois législatives ni ne nomment de fonctionnaires officiels locaux, mais leur influence et leur appui sont indéniables.


PARTIS POLITIQUES


Universel – Idéologie focalisée sur l’institution. Le gouvernement et les systèmes guident l’humanité. Vu par beaucoup comme une idéologie aristocratique et basée sur la richesse.
Centriste – Idéologie traditionnelle, même quelque peu libertaire. Ils veulent soutenir et maintenir le statu quo, exceller à travers les valeurs de l’humanité. Rappelez-vous du passé, soyez fier d’où vous venez, etc. Pas besoin de préciser qu’ils veulent que la Terre reste la capitale.
Transitionaliste – « Parti populaire » relativement récent formé autour d’une idéologie progressiste. La plupart de leurs discours visent « le futur. » Ils supportent évidemment Terra comme le centre de l’UEE.


LE GOUVERNEMENT LOCAL


La vie au sein de l’UEE est un large éventail d’expériences. Imaginez la variété que nous rencontrons actuellement sur Terre (les différentes ethnies, cultures et croyances) puis multipliez ça par cent (plus les potentielles expansions futures !) et nous abordons alors seulement les possibilités du paysage social et politique du territoire de l’UEE.
Les différentes ethnies que nous connaissons aujourd’hui ont fusionné ; il est maintenant question d’identité planétaire. Les différentes langues et l’origine des noms ont perduré mais sont souvent mélangés (« Ivan Suzuki »).
Bon, nous avons déjà établi que les planètes doivent effectuer certaines démarches afin d’être incluses/représentées au Sénat. Afin que les choses restent claires, nous avons divisé les structures du gouvernement local en deux catégories : ce qui est représenté et ce qui ne l’est pas.
Ce qui est représenté
Le conseil du gouverneur : Ce que nous désignerions comme nations sont maintenant appelées états, chacun étant dirigé par un gouverneur. Des mondes peu peuplés peuvent avoir des conseils de deux gouverneurs tandis que ceux à forte densité peuvent en avoir des dizaines. Ces réunions du conseil sont organisées pour résoudre les litiges et créer des lois applicables à l’ensemble du monde suite au vote du conseil.
Le gouverneur : Le gouverneur est élu pour un mandat de six ans (mandats limités à deux) et peut être occupé par un citoyen ou même un civil (il s’agit du plus haut rang politique qu’un civil peut atteindre). Certains gouverneurs essayent de devenir sénateurs après la fin de leur mandat.
En-dessous du gouverneur se trouvent cent représentants élus. Le nombre d’électeurs pour chaque représentant varie en fonction de la taille de la population d’un état mais il y en a toujours cent en exercice ; par exemple, un représentant sur Terra représente un million de personnes tandis qu’un représentant dans les états plus modestes de Davien n’en représente parfois pas plus d’un millier. Les représentants sont divisés et assignés à différents départements et commissions qui supervisent et régulent l’infrastructure.
L’application de la loi : Les forces de l’ordre sont réparties entre les forces de police locales et fédérales. La police locale est cantonnée à ses juridictions tandis que la police fédérale s’occupe des crimes qui dépassent le cadre d’un état et en réfère au conseil du gouverneur.
En fonction de l’emplacement et du statut de la planète, ils peuvent faire appel aux forces militaires de l’UEE pour leur protection/intervention ou leur soutien en cas de catastrophe naturelle.
Ce qui n’est pas représenté
La vie à l’écart des centres urbains peut être difficile. Dès que les inspecteurs de l’UEE certifient qu’une planète est habitable, les premiers colons sont généralement les membres des équipes de terraformation. De petites corporations de terraformation attireront souvent les travailleurs en leur promettant des terres. Des experts commencent ensuite à apparaitre, à la recherche de tout ce qui pourrait potentiellement faire de cette planète un centre de population (des minéraux rares, jonction de plusieurs points de saut, etc). Il s’agit à chaque fois d’un pari sur l’avenir de ce monde et ils espèrent qu’ils se trouvent sur le sol de la prochaine Terra. Ces experts prendront possession du terrain au cours de leurs recherches ; s’ils ne trouvent rien d’intéressant, ils le revendront puis iront voir ailleurs. Entre temps, les pauvres auront commencé à débarquer sur la planète à la recherche de la moindre opportunité, d’une chance de recommencer à zéro. Leur arrivée est souvent payée à l’aide d’un engagement contractuel d’une nature ou d’une autre.
Ces planètes sont également loin à l’écart de l’attention et de la protection des forces militaires de l’UEE. Bien que cela puisse être une proposition intéressante pour les commerçants qui veulent éviter les taxes fédérales, cela veut également dire que les pirates et les bandits peuvent frapper n’importe quand. Sans parler des éventuelles attaques Vanduul.
Les gouvernements des confins s’organisent ville par ville et sont généralement dirigés par un gouverneur ou un maire (en fonction de la préférence locale). Il n’est pas rare de voir des villes se déclarer mutuellement la guerre.
Ces colonies disposent en général d’une force de police ou d’une milice. Au mieux, un shérif ou un marshal y fera régner l’ordre. Au pire, les villageois se regrouperont pour se protéger en cas de danger.
Voilà à quoi ressemble la vie le long de la Bordure dans le futur.
Lorsque la population sur ces planètes non représentées commence à se développer, l’UEE envoie des conseillers politiques afin de guider les planètes dans la constitution de leur gouvernement planétaire, d’une façon similaire à la structure gouverneurs/représentants des mondes représentés. Lors des premières étapes du développement planétaire, il n’y a que très peu de différences entre les citoyens et les civils (tout le monde doit assumer sa part du travail). Au fur et à mesure que la population augmente, cette distinction commence à entrer en jeu. Les civils et les citoyens votent pour élire des politiciens locaux.
Le conseil du gouverneur soumet une demande de reconnaissance à l’UEE. Si elle est acceptée, seuls les citoyens pourront voter lors des élections sénatoriales.
Loi impériale et loi locale
Comme elles font partie de l’UEE, même les plus petites colonies ont en théorie accès et sont assujetties à l’ensemble des lois de l’UEE. L’application de ces lois est délicate, en particulier dans le cas des petites colonies. En bref, elles ne les respectent pas jusqu’à ce que quelqu’un décide de les appliquer.
Les gouvernements locaux ont l’autorisation d’établir leurs propres lois tant qu’elles ne rentrent pas en contradiction avec celles de l’UEE.

______________________________
Le Savoir est une lumière guidant les ignorants que nous sommes au travers des ténèbres du temps...
avatar
Eldorhaan
Admin

Messages : 36
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 36
Localisation Localisation : Seychelles
Emploi/loisirs : Fermier

Voir le profil de l'utilisateur http://nouvelle-lune.rpgwars.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum